Cieplak , L’abbé Mieczyslaw

Hommage à… – L’abbé Mieczyslaw Cieplak, 1905-1965

1.- Cieplak (L’abbé Mieczyslaw),

Mieczyslaw-Thomas-Joseph, né à Chicago, Illinois, États-Unis d’Amérique, en la paroisse St-Mary’s of Perpetual Help, le 10 septembre 1905,
de Jan Cieplak, ouvrier, et de Rozalia Ledwon. Fit ses humanités au Quigley Preparatory Seminary, Chicago, Illinois, et ses philosophies,
ainsi que sa théologie au St.Mary of the Lake Seminary, Mundelein, Illinois. Fut ordonné prêtre, le 26 avril 1930, par le Cardinal George
Mundelein, en la chapelle du St.Mary of the Lake Seminary, Mundelein, Ill. Vicaire à Chicago (1930-1934). Malade et au repos, (1934-1940).
Résida chez les Révérends Pères du T.St-Sacrement (1941-1943). Vicaire à Notre-Dame-de-la-Présentation de Shawinigan-Sud, depuis 1944, et
en même temps, depuis 1951, desservant fondateur de St.Patrick’s Mission de Shawinigan, devenue, le 16 sept. 1958, Mission of Immaculated
Heart of Mary.

Tiré du volume : Le diocèse de Trois-Rivières.

Par le Chanoine Georges Panneton et l’abbé Antonio Magnan,sr.

Année du Concile oecuménique Vatican II, 1962.

Les Éditions du Bien Public.

2.- Dans un journal de la région. 1965.

Les catholiques de langue anglaise viennent d’être frappés par un deuil cruel. En effet, l’abbé M Cieplak est décédé jeudi dernier à l’âge
de 60 ans et 8 mois. En plus d’être vicaire à la paroisse NDP de S.S. il était desservant de la Mission St Patrick de Shawinigan.

Le défunt est né à Chicago le 10 sept 1905. Après ses humanités au Quigley Preparatory Seminary de Chicago et sa philosophie et sa théologie
au St-Mary of the Lake Seminary de Mundelein dans l’état de l’Illinois, il a été ordonné prêtre le 26 avril 1930 par le Cardinal George
Mudelein.

Vicaire à Chicago de 1930 à 1934, la maladie le força ensuite à prendre un repos de 1934 à 1940. Il demeura chez les Pères du Très Saint
Sacrement jusqu’en 1943.

Il arriva comme vicaire en la paroisse NDP en 1944. Il fut desservant fondateur de la Mission St Patrick de Shawinigan et c’est lui qui a
vu à la construction de l’église Cœur Immaculé de Marie, avenue de la Station.

La maladie l’a terrassé l’obligeant à interrompre ses activités. Il était au Cénacle St-Pierre de Pointe-du-Lac. C’est là qu’il est décédé.

Au dire de ses paroissiens, il était d’un très grand dévouement et il était toujours prêt à leur rendre service.

Exposé en l’école St-Louis de la paroisse NDP, un grand nombre de paroissiens de cette partie de la ville de Shawinigan Sud et de
catholiques de langue anglaise lui ont rendu un dernier hommage.